Reste à charge zéro : remboursement et prise en charge par votre mutuelle

Le reste à charge zéro est un dispositif de la réforme santé. Il permet de faciliter l’accès aux soins avec une diminution des coûts pour l’assuré. Il concerne notamment les dépenses lors des soins dentaires, optiques et auditifs. Il vous évite de mettre la main à la poche pour l’ensemble de ces traitements. Zoom sur la prise en charge et le remboursement par votre mutuelle.

Le reste à charge zéro

Le reste à charge zéro est l’une des mesures de la réforme 100% santé. Il propose un large panier de soins divers et identifiés. Il facilite l’accès à des traitements précis, coûteux et à des équipements de qualité. Entre autres, c’est un remboursement intégral par la sécurité sociale et la mutuelle santé. L’assuré n’aura rien à débourser pour certaines lunettes, prothèses dentaires et aides auditives. Le reste à charge zéro se distingue d’une fixation de tarifs plafonds. Mettre en concurrence des contrats divers avant de choisir un est impératif. Misez sur une offre adaptée à votre besoin et à votre budget. Privilégiez une mutuelle proposant un contrat intéressant répondant à votre situation.

Concernant la prise en charge des mutuelles

Le reste à charge zéro est fait pour tous ceux qui bénéficient d’une complémentaire santé responsable. Le but est de renforcer l’accès aux soins de qualité, sans considération d’âge ni d’état de santé. Cette réforme s’applique à un ensemble de prestations de traitements entrant dans le cadre du panier 100% santé. Elles donnent droit à un remboursement total et les soins avec un reste à charge modéré. Certes, ces derniers ne sont pas éligibles au reste à charge zéro. Pourtant, leurs tarifs sont encadrés quand même. Enfin, les soins dont le coût est fixé par les praticiens. Les prix ne sont pas encadrés et les organismes de santé ne remboursent pas un tarif minimal.

Le calendrier de remboursement

Le reste à charge zéro n’est pas effectif à la même période pour l’ensemble des équipements concernés. Il en est de même pour les soins inclus dans la réforme. La mise en place de cette offre se fait de manière progressive. Au cours des années donc, ils seront de mieux en mieux remboursés. Le remboursement peut devenir intégral pour les soins optiques, dentaires et auditifs. Dorénavant, il est encore soumis à des plafonds variant en fonction de la poste concernée. Il s’agit de l’acquisition des lunettes, des prothèses dentaires et des prothèses auditives.

Cure thermale : quel remboursement par votre mutuelle santé ?
En cas d’hospitalisation, comment demander une prise en charge à votre mutuelle ?