Je voudrais des précisions sur le terme sur-complémentaire santé ?

Depuis que la loi ANI a été mise en vigueur en 2016, certaines personnes trouvent que leur couverture santé n’arrive pas à satisfaire leur besoin. En effet, obligé de proposer des complémentaires santés pour leurs employés, la plupart des employeurs prennent les produits offrant le minimum, pour réduire la charge du personnel. A cause de cela, il y a des personnes qui souscrivent une sur-complémentaire santé pour eux et leur famille.

Sur-complémentaire santé : troisième prise en charge

Une sur-complémentaire santé, c’est une complémentaire santé en plus, pour compléter la première complémentaire santé, et la Sécurité Sociale. En tout, c’est une troisième prise en charge. Mais c’est quoi son utilité ?

Quelquefois, après la prise en charge de la sécurité sociale et celle de la complémentaire santé principale, l’assuré a toujours un reste à charge, qui est encore assez conséquent. Dans ce cas-là, la sur-complémentaire santé s’en occupera, si vous en avez. Il y a aussi des domaines que la sécurité sociale et la complémentaire santé principale ne prennent pas en charge. Dans ce cas aussi, il est intéressant de prendre une sur-complémentaire santé, si vos besoins de santé le veulent vraiment.

Souscrire une sur-complémentaire santé en vaut-il vraiment la peine ?

Avant de souscrire à une sur-complémentaire santé, il est très important d’évaluer et analyser ses vrais besoins. En effet, quelquefois, c’est une souscription inutile, si vos besoins peuvent être couverts par la Sécurité Sociale et la complémentaire santé principale. Il faut surtout évaluer les besoins en soins dentaires, ophtalmologiques, soins de bien-être, ou autres formes de soins ne pouvant pas être remboursés par les deux prises en charge principales. Une sur-complémentaire santé peut aussi rembourser les dépassements d’honoraires. Le principal but de cette troisième prise en charge est que la personne n’aura plus de reste à charge. La sur-complémentaire santé peut ne porter que sur un seul domaine, comme, par exemple, soins dentaires seulement, ou soins ophtalmologiques seulement, …

Se servir d’un comparateur d’assurance et de mutuelle pour faire le bon choix de sur-complémentaire santé

Étant donné que la sur-complémentaire santé couvrira les besoins qui ne sont pas couverts par les deux principales prises en charge, il est important de bien analyser toutes les offres avant d’en choisir une. Le plus rapide et meilleur moyen de faire une comparaison entre toutes les offres est un comparateur d’assurance et de mutuelle sur les toiles. Ils peuvent fournir toutes les informations possibles sur toutes les offres existantes sans avoir à se déplacer. Sinon, vous pourrez tout de suite s’adresser à votre assureur, et lui demander ce qu’il faut faire pour souscrire une sur-complémentaire santé.

Comment rechercher une mutuelle avec le tiers payant ?
Si j’ai des petits revenus, puis je avoir des aides pour avoir une aide pour prendre une complémentaire santé ?